Tags

, , ,

L’Alliance se bat sur de nombreux fronts mais cela ne durera pas longtemps. Le Soudan est près de tomber, comme La Libye et l’Egypte avant lui. Les Européens avancent par le Nord et l’Est ; les forces de la RSA s’avancent par le Sud. Ils laissent derrière eux un paysage dévasté et un nombre de morts effroyable. C’est la politique de la terre brûlée, cette fois-ci déployée par les conquérants. Mais au moins les deux armées se retrouveront à Khartoum avant la mi-juin et la guerre en Afrique sera alors virtuellement finie.

En Amérique du sud l’Argentine s’effondre elle aussi. Outre les émeutes quotidiennes dans les rues de Bueno Aires et de la plupart des villes importantes, les armées brésiliennes avancent à grands pas. Agent principal de l’alliance en Amérique latine, le Brésil agit selon les termes dictés par celle-ci : pas de quartiers ! Nous serons de toutes façons tous morts dans une deux générations.

Aux Etats-Unis, c’est la même chose. La liberté de conscience si chère aux américains a été, si ce n’est abolie, du moins sévèrement limitée. Toutes les églises où l’on prêche contre l’Alliance et ses buts ont été rasées, leurs congrégations dispersées, leurs pasteurs et leurs leaders arrêtés.

Mais la grande nouvelle aujourd’hui vient de l’Est. La chute d’Islamabad ce matin. Enfin la chute… Islamabad a été plus ou moins rasée par un nombre encore inconnu de têtes nucléaires de faible et de moyenne puissance plus, il semblerait, un certain nombre de « Rods from God ». Ces armes cinétiques déployées depuis leur orbite basse dont les américains viennent de révéler qu’elles existaient après tout. Plus de la moitié de la ville – principalement l’Islamabad historique et certaines parties jugées « sensibles » de Rawalpindi – a été entièrement oblitérée, « vitrifiée » comme certains aiment à le dire. Le reste…

Il y a très peu d’images disponibles pour l’instant mais il n’est pas difficile d’imaginer le reste.

Ce n’est pas important. Je veux le répéter sans cesse pour m’en convaincre : ce n’est pas important. Plus rien n’est important. Cela fait plus de deux ans ! Les crétins aux coeurs tendres  qui protestent et pleurnichent ne s’en rendent-ils pas compte ? Deux ans !

Nous n’avons plus d’enfants ! Nous ne pouvons plus faire d’enfants sans qu’ils ne soient arrachés de nos ventres et jetés à moitié formés et mourants sur les trottoirs et les planchers du Premier monde ! Dans cinquante ans il ne restera plus rien de la race humaine. Pour éviter cela, TOUT est permis. Tous les moyens sont bons. C’est la position de l’Alliance et c’est la seule viable. Nous n’aurons qu’une seule chance et chaque jour qui passe entraîne celle-ci un peu plus loin de nos mains. Il faut agir et agir vite et tout ce qui nous distrait et tout ce qui nous retarde doit être éliminé.

Plus tard.

Des armes cinétiques en orbite, l’usage de missiles nucléaires contre le Pakistan. La Chine a du donner son accord ; ce n’est pas possible autrement. Les Chinois ont depuis le début accepté de collaborer au niveau scientifique avec l’Alliance mais ils étaient toujours restés à l’écart de nos opérations militaires. Décidés, semblait-il, à mourir en paix dans le calme et la discipline, et ce qu’ils imaginaient sans doute être une forme de dignité.

Je me demande ce qui les a poussé à sortir, même si peu, de leur isolement ?

Advertisements