Tags

, , ,

Nouvelle date (X + 10, Mars ?)

 

L’annonce officielle a été faite il y a presque un mois. L’Annonce tant redoutée. Fidèles à leurs traditions – même si ce sont là des traditions toutes récentes – nos nouveaux maîtres ont refusé de nous dorer la pilule : il n’y aura pas, jamais, de communication possible avec le Premier monde.

L’inverse – le Premier monde établissant un lien avec nous – aurait pu, peut-être, être possible durant les premières semaines qui ont suivi la Séparation. S’ils avaient eu là-bas les connaissances techniques et scientifiques que nous avons acquises maintenant. S’ils avaient su que nous étions toujours là – pour autant qu’ils sachent nous avons tout simplement disparus. S’ils n’avaient pas été une bande de gosses de douze et moins. Mais dans tous les cas, de notre côté la connexion a toujours été impossible.

C’était un long communiqué. Ils ont aussi annoncé, avec ce manque de tact qui est – je le réalise maintenant – bien typique, qu’ils comprennent désormais bien des choses concernant la nature de l’Univers. Des phénomènes physiques qui restaient sans explication avant la Séparation se trouvent désormais à la base d’une nouvelle cosmologie. Je suppose que c’est toujours ça !

Enfin, comme pour conclure par une note d’espoir, ils ont annoncé que la Séparation devrait être complète – je suppose qu’ils voulaient dire « totale » – d’ici une quinzaine d’années et qu’à ce moment-là nous devrions être capables de nouveau d’avoir des enfants, de mener une grossesse à terme sans voir nos foetus avortés par la simple présence du Premier monde.

Une quinzaine d’années ? Combien d’entre nous pourrons encore avoir des momes dans quinze ans ? Devrons nous alors rassembler dans des fermes à bébés les quelques femmes fertiles qui resteront à l’espèce humaine ? Irons nous une nouvelle fois en guerre sur cette question ? Suivrons nous ainsi l’exemple de nos enfants ?

Une chose au sujet de laquelle j’avais tort : il n’y a pas eu d’émeutes. L’Annonce a été faite et il n’y a pas eu d’émeutes. L’humanité tout entière, semble t’il, s’est résignée.

 

Nouvelle date (X + 11)

La question mérite sans doute d’être posée : pourquoi est-ce que j’écris encore ce journal ? Je suis presque vieille maintenant. Assez vieille en tout cas pour que mes opinions soient formées depuis longtemps. Je ne risque pas de les oublier et qui d’autre que moi lira jamais ces pages ?

Et en fait il y a si peu de choses qui se passent, se passent réellement de nos jours et valent la peine d’être écrites. Nous vivons et c’est tout. Certains d’entre nous produisent les denrées alimentaires qui permettent aux autres de survivre. Nous ne sommes plus si nombreux. Il y a eu quelques guerres après tout et beaucoup, beaucoup, de suicides. La production industrielle est en chute libre. Les biens de consommations ? Nous réutilisons beaucoup. Nous recyclons.

Une forme de paix un peu déprimée s’est enfin installée sur la planète.

Peut-être, après tout, vieillirons nous dans l’élégance.

Advertisements